23/04/2020

Dépôt sauvage d’ordures : la mairie porte plainte
 Un dépôt sauvage d’ordure qui dénature le paysage. 
Article et Photo Le DL /Marcel PULVIN

Un dépôt sauvage de cinq roues et trois portières ainsi que de nombreux autres ustensiles divers a été découvert en bordure du chemin d’accès au lac de Saint-Vital. Cet acte irresponsable a été perpétré samedi 18 avril au soir ou dimanche matin. Cette infraction caractérisée au code de l’environnement est passible de 1 500 euros d’amende et de 3 000 euros en cas de récidive.

​​​​​​​Les élus du conseil municipal, anciens et nouveaux, se disent écœurés par de tels actes. « Le ou les individus coupables de cette agression à la nature sont inconscients de la gravité de leur comportement. Alors que la population est confinée, dans un contexte de crise sanitaire majeure, certains profitent de la quiétude de la nature pour perpétrer leurs méfaits. »

Les gendarmes sont venus constater le délit et une plainte a été déposée par la mairie.

Dans le cadre de l’opération “participation citoyenne” menée en coopération avec la gendarmerie, la municipalité invite les promeneurs à alerter la gendarmerie et la mairie s’ils étaient amenés à constater d’autres actes de ce genre.

DEPOT 1.jpg